Le salon est la pièce centrale d’un logement, celle dans laquelle on aime se détendre, se retrouver en famille ou recevoir ses amis. Elle a plusieurs fonctions et il est donc très important de s’y sentir à l’aise. Son aménagement est primordial.

Toutefois tous les salons ne se ressemblent pas, et qu’il soit petit, grand, en longueur… nous vous donnons les clés pour l’aménager de manière optimale.

 

Aménager un salon en fonction de sa forme

 

            Vous avez un salon carré

Il parait quelque peu rigide de prime abord pour son aménagement, car les meubles y trouveront leur place de façon assez géométrique. L’essentiel dans une telle pièce est de ne pas trop la charger au niveau du mobilier. S’il est trop volumineux cela peut risquer de créer un déséquilibre.

Pour casser un peu ce côté rigide lorsque vous aménagez un salon carré  optez pour un canapé design ou une table basse ronde ou asymétrique. La décoration passera surtout par des éléments par touches comme un tapis, ou une suspension design.

 

            Votre salon est tout en longueur

Même s’il semble complexe à aménager le salon en longueur dispose de plus d’un atout. Il a une disposition tout en profondeur et a un certain charme qu’il faut mettre en valeur. Cela peut se faire tout d’abord par le bon choix de revêtement de sol pour souligner l’aspect « couloir » de sa forme. On préférera ainsi un parquet à longues lames plutôt que des chevrons ou des dalles carrées. Un tapis tout en longueur pourra encore venir accentuer cette caractéristique. Les murs seront de préférence dans une teinte claire pour gagner en luminosité.

Une fois la base établie, quels meubles peuvent venir agrémenter ce salon en longueur ? Inutile d’envisager des pièces de taille imposante comme un canapé d’angle. On préférera un canapé droit sans accoudoir ou une banquette. La table basse qu’elle soit rectangulaire ou ronde, préférez la de composition légère voire aérienne, avec une structure métallique légère et un plateau plutôt filiforme.

Un avantage non négligeable du salon en longueur, vous pourrez créer en « enfilade » un autre espace de vie, tel qu’un coin bureau ou un espace de jeu pour les enfants.

 

Aménager un salon en fonction de sa taille

 

           Aménager un petit salon (moins de 15m2)

Dans le cas de l’agencement d’un petit salon il faut aller à l’essentiel. Les meubles seront limités tout comme leurs tailles respectives. L’idéal est dans ce cas d’articuler l’agencement de la pièce autour d’un élément central comme une cheminée si vous avez la chance d’en disposer ou d’une fenêtre. Il est important d’espacer les assises pour éviter une sensation d’étouffement. L’espace réduit crée une intimité naturelle qui est accentuée par cette disposition centrée.

 

            Aménager un salon de taille moyenne (entre 15 et 25m2)

C’est la configuration la plus courante ; et finalement la plus logique car pour conserver la convivialité et l’intimité d’un salon bien agencé, la surface utilisée sera très rarement supérieure à 25m2.  On espacera ainsi les assises d’une trentaine de centimètres et on les positionnera à environ quarante centimètres de la table basse. Cela donnera ainsi les bases de l’ameublement d’un salon de taille moyenne.

Si la pièce est rigoureusement carrée deux canapés se faisant face autour d’une table basse semble être la disposition optimale en matière d’architecture d’intérieure. Mais plus la pièce sera en longueur plus on préférera un canapé associé à plusieurs fauteuils.

Ces assises seront disposées de manière à former un périmètre clos encore une fois autour d’un élément central tel que la cheminée, la télévision ou une fenêtre. Autour de cette « enceinte » le mobilier et les éléments de décoration tout comme les luminaires viendront prendre leur place.

 

            Aménager un salon de grande taille (plus de 25m2)

L’espace et le volume sont souvent synonyme de confort mais pas forcément de convivialité. Le salon de grande taille devra veiller à conserver une certaine intimité. Même en multipliant les assises un salon trop grand devra faire l’objet d’un aménagement spécifique, et le plus souvent en divisant la pièce en différentes zones.

On peut par exemple multiplier les espaces en aménageant plusieurs coins salons en différents points stratégiques (la cheminée, la télévision, une baie vitrée). Mais on peut également déclinant en diverses utilités : un coin bureau, un coin lecture…

 

            Créer un véritable coin salon dans un studio

La surface réduite d’un studio vous imposera de manière naturelle certaines précautions pour préserver un espace salon à proprement parler. Il faudra également prévoir des solutions astucieuses de gain de place comme des aménagements évolutifs voire escamotables : un canapé lit, une table basse relevable, un lit escamotable…

Dans un espace réduit l’emplacement le plus approprié pour le canapé est le long du mur, de préférence face à la fenêtre, en prévoyant de pouvoir installer de petits meubles d’appoint et luminaire de chaque côté qui se transformeront en chevet une fois le lit déployé.

 

Aménager un salon polyvalent : le salon/salle à manger

C’est l’agencement classique par excellence !

Mais il doit répondre malgré tout à des règles invariables dans le cadre de son agencement. Il est tout d’abord primordial de séparer les espaces, le canapé peut être très pratique dans cette fonction, à condition qu’il ait un dossier suffisamment haut et rigide. A défaut un meuble plus haut comme une bibliothèque ou une console haute fera très bien l’affaire.

 

En tout état de cause il sera important de veiller à préserver le confort et l’accessibilité de chacun des espaces pour atteindre les différentes assises. Pour déterminer l’emplacement de chaque zone, il conviendra d’articuler l’agencement autour d’un point fixe comme une cheminée, ou une fenêtre, tout en veillant à ce que la cuisine soit facilement accessible depuis la salle à manger.

 

Quelques astuces déco pour finaliser votre aménagement de salon

 

            Bien choisir le revêtement de sol de son salon

C’est un lieu de passage, il est donc primordial de choisir un revêtement de sol adapté. Le revêtement « tout terrain » reste le carrelage, pour sa facilité d’entretien et la multitude de couleur et d’aspect qu’il peut offrir. Si vous trouvez cela trop froid, optez pour un parquet qui apportera chaleur et cachet à votre pièce. Préférez ainsi du parquet massif, toutefois pour des raisons budgétaires vous pourrez vous diriger vers un parquet contre collé conservant une couche de véritable bois. Enfin il existe aujourd’hui des modèles de sols PVC tout à fait convenable d’un point de vue esthétique et prix pour habiller le sol de votre salon.

 

 

            Choisir judicieusement ses assises

Nous avons très souvent évoqué le canapé précédemment, il est vrai qu’il est l’élément central d’un salon s’il en est. C’est lui qui va déterminer l’ambiance générale de la pièce. Assez spontanément on le place contre un mur et surtout s’il fait face à un autre mur où sera installée la télévision ou la cheminée. Mais si vous avez une pièce très spacieuse le canapé pourra être installé en travers de la pièce pour cloisonner les espaces ou créer cet espace de convivialité cité auparavant.  Le canapé d’angle quant à lui, très en vogue, est volumineux mais si vous avez la place d’en installer un, n’hésitez pas car il présente plusieurs avantages. Il est confortable et occupe l’espace intelligemment.

 

Autre astuce déco salon : la multiplication des assises. L’espace est occupé sans que les meubles soient majoritairement collés au mur. Il est intéressant de mixer les styles et les couleurs pour donner de la personnalité à votre décoration, tout en conservant une certaine cohérence.

 

            Bien disposer ses autres meubles

Pour cela il est important que vous vous demandiez quelles sont vos habitudes de vie dans le salon. Qu’aimez-vous y faire ? Il faudra par exemple prévoir un espace vide pour les enfants pour jouer, un ou plusieurs fauteuils d’appoint. Selon vos passions et passe-temps votre salon vous ressemblera et pas à celui de vos voisins.

Les principaux éléments que nous retrouverons dans tous les salons sont :

Une table à manger et ses chaises, un bahut ou un vaisselier pour plus de rangement, une bibliothèque, un meuble télé.

 

Optimiser les espaces est très intéressant : placer le canapé ou un placard sous l’escalier. Exploiter les moindres recoins permet de gagner de la place. De la même manière, désencombrer le sol permet de dégager les volumes : la télé accrochée au mur est l’un des meilleurs exemples de cette disposition. Un meuble sur mesure pour la télé permet également de faire office de bibliothèque et optimise les espaces.

 

            Bien choisir les lumières

La lumière doit être abondante et multiple dans cette pièce centrale.  Cette multiplication de sources de lumières permet de s’adapter aux différents moments de la journée. Installez idéalement au plafond une grande suspension, lorsque vous disposez d’une hauteur sous plafond qui vous le permet. En complément des lampes d’appoint et notamment des lampes au sol permettront de créer une ambiance plus tamisée.

 

            Soigner la décoration

Avant de commencer l’agencement des éléments finaux de la décoration, listez les matières et couleurs que vous souhaitez intégrer dans votre salon. Ensuite, déclinez les coussins, cadres au mur, petit mobilier et plantes. N’oubliez pas les éléments naturels qui donneront une ambiance de douceur et de d’apaisement dans votre intérieur. Quelques meubles en bois associés à des plantes donneront un véritable vent de fraicheur.

 

Les murs de cadres sont très tendance et ils ont une double utilité : ils peuvent servir à délimiter les espaces : le coin salon et le coin salle à manger, délimiter le coin salon dans un studio.

 

Si vous avez des projets d’aménagement et décoration de votre intérieur, n’hésitez pas à nous contacter nous vous conseillerons et vous accompagnerons à chacune des étapes.